NOYZIN
Image default
Actu Agenda Analyse Découvertes

5 bonnes raisons d’aller voir Fragments Folk

Fragments Folk, nous vous en avions déjà parlé lors d’un court article sur Noyzin. Le documentaire, réalisé par Thomas Lincker fait le parallèle entre la musique folk des États-Unis et celle de la région des Vosges du Nord. Nous avons eu le plaisir de le découvrir en avant première et aujourd’hui nous allons vous donner 5 bonnes raisons d’aller le découvrir à votre tour !

1 – Une idée originale

Le sujet est tellement spécifique que vous ne le verrez simplement évoqué nulle-part ailleurs. L’approche même du documentaire est à saluer, car l’analyse de la musique folk proposée par Fragments Folk ne se fait pas à travers des artistes renommés. Ils sont trop peu nombreux, ces réalisateurs qui s’aventurent à aller à la rencontre de vraies personnes plutôt que d’icônes lorsqu’ils abordent un sujet musical.

2 – Une bande son incroyable 

Équilibrer un reportage musical doit être un véritable casse-tête. Quand doit-on laisser place au silence, aux dialogues ou quand doit-on laisser le temps à la musique de s’exprimer ? Fragments Folk parvient à éviter les longueurs grace à un montage judicieux et soigné. Niveau musique, on se retrouve face à un panel d’artistes sublimes mais aussi face à une nature qui entonne elle aussi ses propres mélodies. Parfois également, le silence s’impose avec grace. On ne peut que saluer le travail remarquable de Clément Adolff au son.

3 – Une actrice principale sublime : la nature

La nature a une place de choix dans le déroulement de Fragments Folk, elle impose un rythme à la musique du documentaire mais elle joue aussi des tours quand elle fait office de transition. En effet, difficile parfois de savoir si on se trouve dans les forêts des Vosges du Nord ou celles des États-Unis. Une très belle manière de faire tomber les frontières, de rapprocher les individus. Évoquée à plusieurs reprises dans son rapport à la musique folk, la nature est ici talentueusement mise en images.

4 – (Re)découvrir de beaux artistes folk d’à côté de chez nous ou de l’autre bout du monde

Ici, aucune place pour la prétention, on se retrouve finalement face à l’expression symbolique de la folk, la musique du peuple, la musique des gens. Parfois même, ici, ce n’est pas tant les musiciens qui font de la musique, mais la musique qui fait des hommes. Qu’ils parlent anglais ou français avec l’accent du Pays du Bitche, ils touchent par leur sensibilité, leur franchise et d’une certaine manière, par leur proximité avec le spectateur. On vous glisse ici la liste des artistes présents au casting : Oh Well (France), Will Stratton (USA) , Solaris Great Confusion (France), Sam Moss (USA), Me & the Molku Queen (France), Wilder Maker (USA), Folk Yourself (France), Ocean Music (USA), SF & the Ladyboys (France), The Red F (USA) et Renz (France)

5 – Des témoignages touchants 

Il plane sur Fragments Folk une espèce de simplicité chaleureuse. Plus que des artistes, on se retrouve face à des êtres humains, on découvre avec plaisir leur sensibilité, leur vision de la musique parfois de manière presque intime puisqu’on touche au ressenti de l’être face à la musique. Fragments Folk, plutôt qu’une analyse de la folk propose une photographie des hommes qui empoignent leurs guitares pour mettre leur sentiment, leur ames, sur des notes de musique.

Ocean MusicTim BurnRenz

Ci-dessus : Ocean Music, Tim Burn et Renz, 3 personnalités, parmis tant d’autres, à découvrir dans FragmentsFolk (Photos : DR).


Les prochaines projections de Fragments Folk

10/11/18 : Halle Verrière – Meisenthal (57) – Projection + concerts de THE RED F (USA) &  OH WELL (Fr)

12/11/18 : Strasbourg (67) – Projection du film + concert de The Red F (USA) – Privé

01/02/19 : La Bouilloire – Marckolsheim (67) – Projection du film + concert de Me & the Molku Queen (Fr)

15/03/19 : Cinéma Rex – Benfeld (67) – Projection du film + concert

02/04/19 : Cinéma Cubic – Saverne (67) – Projection du film + concert

12/04/19 : Espace Malraux – Geispolsheim – (67) – Projection du film + concert de Folk Yourself (Fr)

Comments

comments

Articles Similaires

Continental en concert au Local (Strasbourg) le 21 novembre

Monsieur Noun

Mogli : “Expedition Happiness” au coeur de la folk

Justine June E.

Le 8 novembre, Strasbourg sera Freez !

Monsieur Noun