NOYZIN
Image default
Chroniques

Gringe – Enfant lune

Difficile de tomber sur une interview de Gringe où il n’est pas question de sa relation avec Orelsan. Il faut dire que Gringe a grandi dans l’ombre de Orelsan depuis 1999. C’est d’ailleurs un duo avec le San, sur Saint-Valentin qui lui donnera un peu de notoriété  en 2007 mais il faudra attendre 2013 pour que Gringe prenne réellement une place importante sur scène avec le premier album des Casseurs Flowters. A ce moment, Gringe n’est plus le renfort de scène présent pour les backs, il n’est plus le copain qui suit mais la moitié d’un duo. La suite de l’histoire, on la connaît mieux, des tournées et des disques qui cartonnent, la série Bloqués et le film Comment c’est loin. Gringe aura donc attendu 2018 pour sortir son premier album solo, Enfant Lune, à 38 ans.

Pour ce premier opus, Gringe s’est bien entouré, par peur de la solitude, par plaisir ou pour la thune. D’ailleurs, Orelsan n’est jamais loin et comme à son habitude, il attire toute la lumière à lui. Qui dit mieux nous avait dévoilé un titre où Gringe ne prenait quasiment pas la parole, laissant la place à Suikon Blaz AD, Vald et Orelsan qui dominait largement le morceau. On retrouvera également Léa Castel sur l’excellent titre Scanner, certainement le hit de cet album et Nemir sur Jusqu’où elle m’aime qui sonne bien trop R’n’B de lover pour un titre de 2018. Enfant Lune nous dévoile un Gringe un peu plus mature, ou du moins dans une adolescence plus tardive. Les regrets et la nostalgie accompagnent toujours la voix de Gringe, loin de l’humour décalé de Orel, on se retrouve face à une sensibilité touchante, comme sur Pièces détachées.  Gringe nous gâte avec une production soignée, des paroles souvent profondes et maitrisées. Tout l’inverse de Orelsan qui pourrait rapper sur un paquet de gruyère et devenir disque de platine, Gringe doit encore faire ses preuves, malgré 20 années d’expérience . On ressent l’envie d’aller vers l’avant, de grandir et de se détacher des aventures passées dans l’ombre d’un pote devenu bien trop populaire. A 38 ans, il reste pour Gringe une histoire à écrire, la sienne, et Enfant Lune, qui sonne comme un épitaphe pour les Casseurs Flowter resonne aussi comme un premier chapitre d’un nouveau livre passionnant qui s’écoute en boucle.

Comments

comments

Articles Similaires

Tremonti – A Dying Machine

Monsieur Noun

Escapade dans le Weed Garden de Iron & Wine

Monsieur Noun

Bullet For My Valentine – Gravity

Monsieur Noun