NOYZIN
Image default
Chroniques

Miles Oliver, Color Me – Un nouvel album haut en couleurs

Pour son nouvel et 3eme album Color Me, Miles Oliver propose de découvrir 10 nouveaux titres toujours dans un univers folk-indie . L’année 2018 de Miles Oliver aura déjà été marquée par 3 temps forts, une tournée aux Etat-Unis pendant laquelle il aura finalisé des titres, tourné une vidéo mais aussi une tournée en Italie et en France, il y a quelques semaines seulement pour présenter ses nouveaux morceaux en avant-première. Au final, Color Me est un peu le fruit de ces pérégrinations à travers l’Europe et des allers-retours de Miles Oliver entre son appartement parisien et les salles de concerts de la capitale qu’il fréquente avec assiduité.
Color Me possède les mêmes forces que ses prédécesseurs, en se permettant toutefois de pousser l’expérience encore plus loin. Il y a chez Miles Oliver, ce mélange d’influences, entre folk, indie et lo-fi rock, comme sur Saturdaze. Miles Oliver garde également cette façon singulière de marteler ses notes, de créer des morceaux hypnotiques, un peu à la manière d’un José Gonzales, avec certes, plus de distorsion. Au-delà de cette sonorité habituelle qui nous avait déjà conquis sur Breathe en 2014 et I Miss Boredom en 2016, Color Me s’aventure sur des chemins plus risqués et plus épurés. Un peu de poésie sur Money for the Sea mais surtout, un titre magnifique de simplicité et d’honnêteté sur Spaceship, chanson touchante écrite en mémoire d’un père. Sur I Wander Why, on retrouvera un peu de Eddie Vedder quand sur Nothing To Hide, on aura trouvé quelques similitude avec un certain Rob Moir, peut être parce qu’on l’écoute, lui aussi, beaucoup trop. Si ce nouvel album ne pèse que 27 minutes, elles sont utilisées à bon escient pour proposer des titres variés, originaux et captivants. La voix de Miles Oliver se bonifie avec le temps, son songwritting aussi et Color Me est certainement le disque le plus accéssible du jeune homme. On attend désormais les nouvelles dates du parisien dans le Grand-Est pour découvrir ces différents titres dans leur version live. Miles Oliver jouera d’ailleurs son 200eme concert le 22 novembre à l’occasion de sa release party au Petit Bain de Paris. Toutes les informations sont ICI.

Comments

comments

Articles Similaires

ASG – Survive Sunrise

Monsieur Noun

Another Five Minutes – EP Eponyme (2013)

Monsieur Noun

Promethee – Nothing Happens. Nobody Comes, Nobody Goes

Monsieur Noun